Un peu d'histoire...

     A l’origine, l’établissement est un orphelinat, implanté route d’Avignon à Nîmes, fondé en 1835 par la Conférence de Saint Vincent de Paul de Nîmes, œuvre caritative catholique ; il accueille seulement des garçons. En 1862, il devient un orphelinat agricole et s’installe au domaine du Mas de Serre, filature désaffectée, lieu d’implantation de l’établissement actuel. Cette propriété a été donnée par un prêtre de la ville.

     A partir de 1893 et jusqu'en 1961, ce seront des congrégations religieuses qui assureront l'éducation des enfants confiés. Pendant la seconde guerre mondiale, les bâtiments furent incendiés et l'orphelinat  dut alors être temporairement transféré à Sommières, grâce à l’intervention du diocèse qui prêta une propriété...Lire la suite...